Décoder Euromed

salengroCe mois-ci on vous fait un récapitulatif des « lieux communs » sur Euroméditerranée.

Je dis « on » car j’ai demandé à quelques habitants de m’aider à dresser la liste : on a tous répertorié à peu près les mêmes choses.

Touristes Frioul

Sans égaler les commentaires des passagers des navettes du Frioul contés par mon ami Christian Devuyst, force est de constater que nous entendons un peu tout et n’importe quoi sur Euromed – et que les assertions les plus péremptoires proviennent en général de personnes qui n’habitent pas le quartier, voire n’y ont jamais mis les pieds.
Alors oui, parfois ça nous énerve, et parfois aussi ça nous fait sourire.

Perimetre affaires Euromed
Le périmètre Euroméditerranée (trait jaune), la zone du quartier d’affaires (trait rouge), et les 4 ZAC (vert, violet, jaune, rouge)

Mais tout d’abord quand on parle d’Euroméditerranée, de quoi parle-t-on ? Dans l’absolu il s’agit de l’Etablissement Public d’Aménagement (EPA), mais aussi du nom donné au territoire de 480 ha dont l’EPA assure en tout ou partie l’aménagement (voir aussi mon article d’août 2018). Cependant – et c’est un premier « biais » – les gens font le plus souvent référence au quartier d’affaires, soit un périmètre finalement assez restreint par rapport à l’ensemble, et qui s’étend le long du front de mer entre la cathédrale de la Major et la tour CMA-CGM.

Pour faire court et pour ne parler que de ce que je connais le mieux, le « décodage » qui suit concerne donc essentiellement ce périmètre du quartier d’affaires.

« Il n’y a que des bureaux »

Faux
L’objectif sur l’ensemble du périmètre Euroméditerranée est de 7 000 logements réhabilités et 25 000 logements neufs (dont 9 000 déjà livrés ou en cours de construction). Dans le quartier d’affaires il y a en fait plus de m² de logements que de bureaux, dont la majorité ont récemment été construits : « M5 », « Balcon des Arts », « M1 : Atrium/Îlot/Patio », « Florescence », « Urban Square/Life », « Meridian Square », « Cœur Joliette », « Néomed City », « Cœur Euromed », « Le Clary »,
« M-IM 1 », « My Liberty »…. et la fin du Parc Habité est en cours de livraison ou de commercialisation : « Le Marsiho », « M-IM 2 », « 2e Elément », « Horizon Méditerranée », « AVA »…

« Il n’y a pas de commerces »

Exagéré
locaux videsC’est des commerces de proximité que dépend une partie de la vie économique mais aussi sociale du quartier. Aujourd’hui il y en a mais à part les pharmacies il en manque encore (commerces de bouche, cordonnerie, pressing et autres services, magasins de bricolage, jardinerie…) alors que la plupart des locaux commerciaux en bas des nouveaux immeubles restent vides. La « masse critique » de nouveaux habitants n’est donc visiblement pas atteinte. Il faudra aussi que le prix au m² reste abordable si l’on veut que de nouveaux commerçants ou ceux déjà installés dans le quartier puissent occuper les locaux vacants, voire y ouvrir une deuxième boutique (lire également mon article d’il y a un an, dont j’ai hâte de pouvoir écrire une suite).

« Il n’y a pas d’espaces verts »

Plutôt vrai
Disons qu’il n’y en a pas assez par rapport à l’étendue. Ici on ne bute pas tant sur un problème de construction que sur le sujet de l’entretien et du gardiennage, sur lesquels la municipalité doit s’engager. Pas besoin de vous faire un dessin, on sait que ce n’est pas leur fort…

jardin archives
Jardin des Archives départementales

Il existe néanmoins déjà quelques espaces verts dans le quartier (et de fait entretenus autrement que par la Ville) : jardin des Archives Départementales, jardins de Ruffi, jardin devant le cinéma Europacorp La Joliette (malheureusement à nouveau fermé au public).
Le plus gros projet, le Parc Bougainville (4 ha), est en cours de développement, avec un objectif de démarrage des travaux en 2020 pour une livraison en 2023. L’entretien et le gardiennage en seront très probablement délégués au privé.

« Il n’y a pas d’équipements sportifs »

Plutôt vrai

Bougainville
Equipements temporaires à l’emplacement du futur parc Bougainville

La carte interactive de la Ville parle d’elle-même : trois gymnases/ terrains de sport pour l’ensemble des 2e et 3e arrondissements, dont le gymnase Ruffi fermé depuis des mois sans que personne au service des sports ne puisse vraiment m’expliquer pourquoi.
Une bonne pratique à généraliser, celle du collège Izzo, dont les équipements sont également mis à la disposition des associations. Des installations temporaires ont aussi été réalisées par Euroméditerranée devant la résidence Bellevue à l’emplacement du futur parc Bougainville afin de préfigurer les futurs équipements sportifs et de loisirs du parc, suite aux retours des utilisateurs.
Et évidemment, ici comme ailleurs à Marseille, on manque de piscines. Bien qu’étant au Nord, on espère néanmoins que le projet de piscine municipale rue d’Anthoine verra le jour, un jour…

« On exproprie des gens pour construire du neuf »

Vrai
Inutile de tourner autour du pot, la déclaration d’utilité publique (DUP) de l’opération Euroméditerranée permet effectivement d’avoir recours à l’expropriation dans certains cas (ex. immeuble devant être détruit pour construire le tram), une fois que tous les autres recours ont été utilisés.
« Sur toutes les opérations réalisées sous la maîtrise d’ouvrage d’Euroméditerranée, nous faisons plusieurs propositions aux ménages afin qu’ils puissent trouver un logement conforme à leur composition familiale, à leurs moyens financiers et surtout situé dans le quartier de leur choix », nous explique Guillaume Kolf, directeur de l’habitat et du renouvellement urbain d’Euroméditerranée.
Cependant, et malgré le respect des ratios de logements sociaux sur le périmètre (2 682 logements sociaux sur les 9 029 logements livrés ou à livrer d’ici 2022), la pénurie de ce type de logements reste un frein au maintien systématique des ménages dans leur quartier initial.

« On ne construit pas d’écoles »

Faux
Plusieurs établissements scolaires ont été construits ces dernières années dans le quartier :
chevalier paulcollège Izzo, école Chevalier Paul, école Désirée Clary, école Robert Schuman, école André Allar…
L’école Antoine de Ruffi est en construction, et les travaux de la Cité Scolaire Internationale (qui remplace l’ancien projet d’Université Régionale des Métiers) devraient démarrer en 2020. La construction d’une nouvelle école est également prévue rue Caravelle, près du futur parc Bougainville.

« C’est mort le soir »

Plutôt vrai
jardin europacorpPassé les Voûtes de la Major, les Terrasses du Port et les Docks Village, cette partie du quartier manque d’animations en nocturne. La bonne desserte en transports est cependant un plus pour le développement de lieux ouverts le soir, tout comme le très récent multiplexe Europacorp La Joliette. Il existe également une bonne programmation culturelle en soirée, du Mucem aux Dock des Suds, en passant par le Silo et le Théâtre Joliette.

« C’est un quartier de riches »

Faux
Cela fait deux ans que je vis ici, que je rencontre régulièrement mes voisins, circule en transports en commun, vois les gens aller et revenir du travail, emmener et chercher leurs enfants à l’école, faire leurs courses dans les magasins… et non, la population n’y est pas « riche », non plus me semble-t-il que la majorité des gens qui y travaillent, même si la communication commerciale qui est faite par les uns et les autres sur le quartier pourrait parfois le laisser penser. Historiquement il s’agit d’un quartier pauvre, et contrairement à certains autres arrondissements la réglementation sur le pourcentage de logements sociaux à respecter dans les constructions n’y est pas contournée (même « Un Centre-Ville pour Tous » est d’accord là-dessus, c’est vous dire…). Alors certainement qu’avec la livraison de ces nouveaux immeubles de logements mixtes nous allons aussi voir arriver des familles plus aisées. Cela ne veut pas dire que le quartier se videra de ses habitants historiques, simplement qu’il accueillera de nouveaux résidents et que nous aurons tous intérêt à ce que cette nouvelle mixité fonctionne. Je pense sincèrement que c’est davantage une opportunité qu’une menace, pour autant que cesse cette peur a priori de l’ « autre », celui-là même dont nous ne savons encore rien.
Dans la même veine j’ai aussi entendu dire que les immeubles du quartier n’étaient pas occupés par des Marseillais… ah bon, mais qui y habite alors, des touristes ?
Quant aux riches vraiment riches, je doute fort qu’ils préfèrent fût-ce « Le Castel » aux « quartiers Sud », parce que sachez bien que pour beaucoup de Marseillais, ici

… « C’est la zone ! »

Faux
Et oui ! On entend décidément tout et son contraire… Humour grinçant mis à part, il s’agit là de la réflexion typique de quelqu’un qui franchit rarement le nord du Vieux Port, persuadé que passé six heures du soir le quartier des bureaux est plongé dans le noir total et se transforme en coupe-gorge. Attention je n’ai pas dit que – comme partout et pas qu’à Marseille – il fallait se balader le nez en l’air sans surveiller ses petites affaires.

« On ne peut pas s’y garer »

Faux
Best of 2018Ce qui est vrai c’est qu’il n’est pas facile de trouver à s’y garer gratuitement. Mais que ce soit pour les habitants ou pour les visiteurs, il y a tous les parkings qu’on veut (et tous les transports en commun qu’on veut, soit dit en passant). Il est aussi vrai que les gens s’y garent n’importe comment, comme partout à Marseille : mais  pourquoi se gêner puisque notre fourrière mystérieusement déficitaire ne sévit pas plus ici qu’ailleurs en ville 😦

« C’est plus propre qu’ailleurs »

Plutôt vrai
Là aussi comme partout dans Marseille on trouve des poubelles qui débordent et des encombrants sur les trottoirs. En revanche les opérateurs en charge de la collecte des déchets sur le secteur (SUEZ pour le 2e arrondissement et Bronzo pour le 3e) ont l’air plus rapides qu’à certains autres endroits. Saluons également l’efficacité de cette adjointe d’arrondissements de la Mairie du 2/3 qui se démène en permanence pour faire activer les services chargés de nettoyer et d’entretenir l’espace public (j’ai testé : cela va deux fois plus vite de faire enlever des dépôts sauvages ou remplacer des potelets arrachés en lui signalant qu’en utilisant « Engagés au quotidien »).

« C’est le seul endroit où les trottoirs sont bien entretenus » 

Faux

Travaux Ruffi
Rue de Ruffi, trois jours après la requalification du tronçon Chanterac-Mirès

Malheureusement, et malgré la merveilleuse expérience vécue par une journaliste de Libé le
15 novembre à 18 h
, le quartier ne fait pas exception.
Euroméditerranée réaménage tous les espaces publics de son périmètre (voirie, trottoirs, éclairage, plantations, mobilier urbain) en concertation avec la municipalité afin que, théoriquement, aucun nouveaux travaux ne viennent démolir les ouvrages précédents. Une fois ces aménagements réalisés, ils sont remis en gestion à la collectivité (Métropole et Ville) qui doivent les entretenir.
03Dans les faits, de nouveaux marteaux-piqueurs surgissent dans la foulée, et à certains endroits nos trottoirs tous neufs sont déjà à peu près dans le même état que ceux du centre-ville exposés par « Marseille à la loupe » l’année dernière.

« C’est moche »

Chacun ses goûts

skyline
Une « skyline » en devenir qui suscite bien des débats, avec ici au centre la future tour Mirabeau – © HW architecture

Il suffit de regarder les commentaires à chaque fois qu’un nouveau projet de construction est dévoilé pour s’apercevoir que chacun a son avis sur la question.

D’ailleurs on a aussi droit à

… « C’est beau ! » 🙂 « Ca avance ! » 🙂 « C’est sympa ! » 🙂 

…car il arrive quand même qu’on entende dire du bien de notre quartier, comme
me le rappelait l’un de mes futurs voisins. Lorsqu’il annonça à son patron qu’il venait d’acheter sur plans dans le Parc Habité, il fut d’ailleurs gratifié d’un sincère et enthousiaste « Voilà quelqu’un qui voit loin ! » vrai 🙂

3 commentaires sur “Décoder Euromed

  1. Bonjour
    Merci beaucoup Claire pour ce travail de recherche riche documenté et nuancé.
    Je ne suis pas d’accord sur tout mais vous donnez vraiment envie d’apprécier ce quartier et d’aimer y vivre.
    Rébah Tagawa CIQ

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour
    Je découvre votre blog et souhaite vous félicitez car d’abord les articles sont TOP, ensuite je veux souligner que c’est vraiment important de raconter l’histoire des habitants, de se battre contre les idées reçues pour permettre de raconter une histoire de quartier et créer une culture de village.
    Je vous souhaite de nombreux posts, de nombreux articles et de nombreux commentaires
    Stéphane

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Stéphane pour ce sympathique commentaire et pour vos encouragements — ça me fait super plaisir d’avoir les compliments d’un pro en plus de ceux des habitants. Et oui en tant que « collectif bienveillant » nous allons tout faire pour que notre quartier fonctionne — à suivre… 🙂

      J'aime

Répondre à Claire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.